Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Édouard Philippe met le cap sur le volet social

8 octobre 2017 17:41
18 13

Doudoune sous la veste, chemise en jean déboutonnée sans cravate, pantalon en toile beige. Ambiance séminaire décontracté pour Édouard Philippe. Le premier ministre réunissait dimanche l'ensemble de son gouvernement pour plancher sur le programme de travail des trois mois à venir. Seule absente, la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, retenue par le vernissage de l'exposition «Picasso 1932: année érotique» auquel elle accompagnait Emmanuel Macron.

Pour le reste, c'est sans un mot que les ministres convoqués à Matignon se sont engouffrés pour la séance de travail dominical. «Un gouvernement, c'est un orchestre, et pour qu'il joue bien, il faut que chacun joue sa partition et que chacun sache quelle partition joue l'autre», a expliqué Édouard P...

Lire aussi: Sécurité sociale. Les pistes d'Agnès Buzyn

En savoir plus

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 13
BDNOSPAM

8 octobre 2017 17:48

Le premier ministre papote devant les caméras, à peine quelques jours après la tuerie de Marseille, comme si cette affaire monstrueuse n'avait jamais existé. Faut dire que le ministre de l'Intérieur à choisi le déshonneur plutôt que la démission. Quant à la ministre de la Justice, ce n'est apparemment pas son problème... Est-elle d'ailleurs seulement au courant ? La chienlit continue, jusqu'à ?

moto12

8 octobre 2017 17:48

Pour moi, la ligne rouge à ne pas franchir, c'est la hausse de la CSG. Il y a une foule de postes sur lesquels faire des économies avant de taper sur la classe moyenne et les gens modestes.

Lire

8 octobre 2017 17:48

Attention à ne pas trop surcharger la barque du social, la France ne doit pas couler.

Kercouz

8 octobre 2017 17:47

C’est impressionnant de voir les gens choqués par un gouvernement qui s’en tient au programme du Président, des veaux, les français sont des veaux, merci Charles

Gustavo01

8 octobre 2017 17:46

Un premier ministre qui arrive à l’Élysée en pantalon de couleur, sans cravate, il faudrait demander à Aurore Berger ce qu'elle en pense , elle qui s'offusquait du non port de cravate des députés LFI à l'assemblée.

Gwendal BZH

8 octobre 2017 17:45

avec la pauvreté et la misère qui gagne de plus en plus acheter ce qu'il faut pour vous barricader

Abonné

8 octobre 2017 17:44

Le "social", je ne vois pas ce que la France peut faire de plus. On croule sous le social

farfouille

8 octobre 2017 17:43

Qu'en pense Attali?

JADDE

8 octobre 2017 17:42

Édouard Philippe met le cap sur le volet social...après le "volé social " il peut effectivement faire : avant toute !

serial

8 octobre 2017 17:42

bref le salarié va encore en prendre plein les dents.

Rif AGO

8 octobre 2017 17:42

Il y encore beaucoup d'impôts taxes et cotisations à augmenter pour faire plaisir à une certaine population qui bénéficie de la manne allocataire !

billylitaliano

8 octobre 2017 17:42

Pour faire du social il faut lutter contre l’immigration. Venez à Paris vous verrez le désastre: le social est devenu la subvention pour les immigrés qui viennent de partout

alain reveniaud

8 octobre 2017 17:42

Ah bon, séminaire social ..?Excellent article en accès public par Frédéric Lordon, sur la politique économique suivie par Macron, le Président des Ultra-riches.« 3 milliards d’ISF en moins pour 9 millions d’investissement en plus : « efficace » »