Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Après le drame de Charlottesville, émotion de la classe politique

13 août 2017 09:07
241 18
Après le drame de Charlottesville, émotion de la classe politique

De nombreuses personnalités politiques ont exprimé leur stupeur et leur tristesse après le drame qui s'est déroulé samedi après-midi à Charlottesville, en Virgine. Lors d'un rassemblement, une voiture a foncé sur la foule des contre-manifestants antiracistes, tuant une femme de 32 ans et blessant 19 autres personnes.

Le président Donald Trump a condamné les violences de Charlottesville, sans se prononcer sur la responsabilité de l'un ou l'autre des camps, suscitant de fait une controverse. «Nous devons TOUS nous unir et condamner tout ce qui représente la haine. Il n'y a pas de place en Amérique pour ce type de ...

En savoir plus

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 18
Caedusparda

13 août 2017 09:29

Y'a-t-il besoin d'être d’extrême gauche pour être un militant antiraciste ? Je ne pense pas. Y'a-t-il besoin d'être d’extrême droite pour être un militant suprématiste/néonazis ? Je pense.

liang

13 août 2017 09:28

Votre post est un signe de "non démocrate"

Edwak

13 août 2017 09:27

Ces groupuscules d'extrême droite auraient donc un point commun avec les terroristes islamistes : Écraser des être humains avec des voitures...Et dire que dans la patrie des Lumières il y a des gens pour trouver des excuses à ces individus.

ellesdé

13 août 2017 09:26

les contre manif sont un signe de non -démocratie !

Blasé Pascal

13 août 2017 09:26

L'article ne parle pas du non-rôle de la police, qui puvait et devait contenir les contre-manifestants, la manifestation étant légitime. Elle a "attendu les ordres", qui (évidemment ?) ne sont pas venus. Le maire de Charlotteville est accusé par beaucoup de n'avoir rien fait, délibérément, contre les casseurs armés de batons et autres qui sont venus en nombre. Il y a aussi des blessés chez les manifestants légitimes.

Docteur franck

13 août 2017 09:25

il faut bien choisi ses mots...sinon... les statues historiques doivent rester !

Bled001001

13 août 2017 09:24

La peine de mort est toujours pratiquée en Virginie. S'il est condamné, le chauffeur meurtrier aura le choix : injection létale ou chaise électrique.

zincorrect

13 août 2017 09:22

Le droit de manifester ne doit pas être uniquement accepté lorsque la manifestation est en conformité avec sa façon de penser....

manitoba

13 août 2017 09:21

Pourquoi enlever la statut du général LEE.

Cedric L ane

13 août 2017 09:20

C est vrai que les usa ne s occupe pas des affaires des autres hein? ?

flo4433

13 août 2017 09:14

Oui donc quand on est noir et qu'un gars vous fait un salut nazi on doit le laisser faire sans rien dire, niveau Jésus en somme. Et aux USA le problème des races existe (aussi), il est complexe, massif et revient de loin (la ségrégation quand même).

roger Le Maitre

13 août 2017 09:14

pourquoi vouloir enlever la statue du général Lee le héros des sudistes ! c'est de la pure provocation et voilà le triste résultat des racistes antiracistes ! ils veulent rallumer la guerre de sécession !

Canard sauvage

13 août 2017 09:14

A C 2 , j'admire votre optimisme, demandez donc à l'une de vos connaissances quelle serait son attitude si sa fille sortait avec un africain......

demieuxenmieux

13 août 2017 09:13

Si cela peut vous rassurer, j'en suis ravi. Vous êtes en pleine paranoîa

STAR Heikki

13 août 2017 09:12

Parce qu'il n'en possède plus le statue !!!

Stav DURAN

13 août 2017 09:10

JFK doit se retourner dans sa tombe.

vent du sud

13 août 2017 09:09

On veut parler des "extremes" de "droite ou extreme droite" d accord mais parlons aussi des "extremes gauche" merci !!!

Menfin59

13 août 2017 09:07

Si vous avez le temps de lire un bon bouquin sur le sujet, je vous invite à le faire avec "La Guerre de Sécession" de James M. Mc Pherson, collection Bouquins, éditeur Robert Laffont.