Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

"C’était pas des tirs, c’était des exécutions", raconte un rescapé de l’école Ozar Hatorah

10 octobre 2017 13:38
9 0

Yacov S. a repris ses fonctions quelques mois après les attaques dans l'école. "Beaucoup d'élèves étaient très tendus", se souvient-il. Les murs d'enceinte de l'école ont été surélevés et des fils barbelés ont été installés. "Ça m’a énormément choqué. En 2011, on avait fait un voyage en Pologne pour visiter les camps. Avec ces barbelés, chacun pensait, au fond : 'Ça recommence.'"

"Monsieur, vous êtes un homme pieux, éprouvez-vous de la haine aujourd’hui ? " lui demande l’avocate des parties civiles. Après un long silence, le témoin répond : "C’est difficile de répondre. Mais en tant que croyant, ce n'est pas de la haine que j'éprouve, c’est de l’incompréhension..."

En savoir plus

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0