Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Le gouvernement va modifier la base de calcul des APL

17 septembre 2017 10:08
16 7
Le gouvernement va modifier la base de calcul des APL

Encore du nouveau pour les APL. Le secrétaire d'État à la Cohésion des territoires, Julien Denormandie a déclaré que les aides personnelles au logement seront calculées sur la base du revenu en cours des bénéficiaires. "Le montant des APL que vous percevez prend pour référence votre revenu d'il y a deux ans. Donc si je travaille, alors que j'étais au chômage il y a deux ans, je touche un montant d'APL qui n'est pas en relation avec ce dont j'ai besoin aujourd'hui", a-t-il également dit au JDD. Le gouvernement doit annoncer mercredi sa stratégie pour le logement.

La mesure entrera en vigueur à partir du 1er  janvier 2019 et "permettra d'économiser plus d'un milliard d'euros", a-t-il ajouté dans le Journal du dimanche, promettant que "le prix des loyers diminuera en même temps que le montant des APL".

Lire aussi: VIDEO. Selon Gérald Darmanin, les réformes du gouvernement équivaudront à un "13e mois" pour les Français

En savoir plus

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 7
Marie

17 septembre 2017 12:11

Qu ils augmente la csg des retraites de 1 . point ils est elue le président macron pour le maquillage 💄 de macron ils et tres bon prend aux pauvres pour donner aux riche vous l avez voulue ils et la la retraite à 800€ parts mois ? Macron Le Roy de la précarité

LULU

17 septembre 2017 10:12

toujours aux détriments des autres , 1000 euros de revenu le loyer 50 % du budjet reste des clopinettes . la rue tout ses politiciens ras le bol

Réponse de Aégalité

17 septembre 2017 10:11

Et toutes les aides,logements, handicapés, etc, etc , doivent figurer sur votre feuille d'impôt avec vos revenus il est anormal que plus de 55% de la population ne paye pas d'impôt aussi symbolique et minime soit il....

Réponse de Aégalité

17 septembre 2017 10:10

Ce nouveau système de calcul pour les A.P.L doit être également appliqué à tous les demandeurs de subventions, d'aides par les arboriculteurs, patrons marins pêcheurs, patrons transporteurs, céréaliers, producteurs de Foi gras etc............ en tenant compte de leur patrimoine et de leur revenu et I.S.F.

Asimon

17 septembre 2017 12:24

On peut gloser à l'infini sur les APL, comme le font pas mal de politiciens en mal d'électeurs, mais une chose est sûre : ça coûte trop cher de se loger en France. Et c'est les pauvres qui paient le plus, comme d'habitude.

Réponse de ppdesabuse

17 septembre 2017 10:09

J'ai connu un cas qui a permis à l'intéressé de sortir la tête de l'eau et être à nouveau logé. Ce qui est une bonne chose, malheureusement, ce même cas estimait que les aides étaient dues ad eternum. Or la responsabilisation doit aller de pair avec les aides et ceci nécessite un suivi. Il en est de même pour l'aide juridictionnelle gratuite qui ne doit pas servir à des recours récurrents qui de surcroit encombrent notre système judiciaire débordé, en sous effectif et en sous dotation permanents.

Marie Schmidt

17 septembre 2017 10:09

Seulemt en France on pouvait inventer une strategie pareille de calcul en decalage de 2 ans...! Mais quelle connerie!