Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

«J'ai voulu devenir une autre et je ne regrette pas»

28 août 2017 10:32
295 9
«J'ai voulu devenir une autre et je ne regrette pas»

Mireille Darc n'aime pas se souvenir de Mireille Aigroz. L'une a l'air heureux, l'autre ne l'était pas; l'une sait jouer à merveille de sa blondeur et de sa minceur, l'autre était brune, beaucoup moins jolie et plutôt «grande bringue» que «grande sauterelle». La brune était née près de Toulon, d'un père horticulteur d'origine savoyarde (la blonde en a gardé la main verte), auprès de deux frères aînés assez indifférents, dans un univers qu'elle juge tout de suite sans avenir. Elle, qui rêve de «faire quelque chose», s'essaye d'abord à la danse, y renonce pour raison de santé et ne voit plus qu'une seule échappatoire: le théâtre. Prix d'excellence en fin d'année, elle se fixe aussitôt un but: Paris. C'est ainsi que commença la vraie vie de Mireille Darc, un 21 août 1959.

Alors Mireille Aigroz saute le pas: elle devient blonde «parce que ça me rendait gaie, alors qu'être brune me déprimait», et change de nom: «J'ai regardé le calendrier aux alentours de mon anniversaire, le 15 mai. J'ai trouvé d'Arc, il m'a semblé que ça sonnait bien, et qu'on s'en souviendrait...» L...

En savoir plus

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 9
rebellio

28 août 2017 10:38

Une femme libre et spontanée. A participé plusieurs fois avec sympathie à des promotions publiques de l'armé française, ce qui n'est guère de mise dans le show-biz réglementaire

Caracalla

28 août 2017 10:38

Une sacré femme, avec une grande profondeur d'âme. J'aurais voulu la rencontrer. Une pensée pour Alain qui doit vivre une triste journée.

Fourmiàrayures

28 août 2017 10:38

Mais non, ce n'est pas triste du tout. Il y a en effet des rencontres marquantes, déterminantes pour l'avenir, des rencontres dont on sort "guérie" en quelque sorte. C'est une chance si elles se produisent. Et il n'est pas surprenant que l'on s'y réfère.

Glitter

28 août 2017 10:37

Une belle femme et une femme indépendante avec une vraie intelligence émotionnelle repose en paix vous étiez un exemple pour beaucoup de femmes

Malappris

28 août 2017 10:36

La Grande Dame s'en est allée.. Elle qui a fait tout briller, inclus notre jeunesse.. J'aime sa noble façon de parler de A. Delon, c'est un signe majeur d'honnêteté... et d'Amour forcément, c'est ainsi et pas triste. Alain le lui rend sans doute car il est semblable. Au revoir Mireille et soyez très heureuse dans votre paradis.. Jean.

creutzwald

28 août 2017 10:35

c'est un peu triste.. mais c'est Alain qui est au centre de tout..

Charles136

28 août 2017 10:34

Très bel article . Merci pour cette icône du cinéma Français.

audannes

28 août 2017 10:34

Un certain François devrait, lui aussi, lui rendre hommage ......

Gautier Riviere

28 août 2017 10:33

Merci Mireille. Bon voyage