A Abidjan, Lassina Kanté, enseignant et « ingénieur des esprits »

14 février 2018 13:23

122 1

Il est 8 heures au marché d’Adjamé, une commune populaire d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Vendeurs et clients, ménagères et domestiques, patrons et mendiants peuplent déjà les rues. Le marché d’Adjamé, c’est le plus grand de la ville. On y vend tout, partout, tout le temps. Ici ce sont des étals précaires qui croulent sous le poids de poissons frais, là des contrefaçons chinoises de sacs et chaussures de grandes marques d’antan, plus loin des supermarchés climatisés qui débordent de produits high-tech. C’est au beau milieu de ce capharnaüm organisé qu’est niché le collège-lycée public Nangui-Abrogua.

8 h 30. Lassina Kanté, 46 ans, professeur de sciences de la vie et de la Terre (SVT), débute son cours devant 41 élèves de 1re. « C’est très peu pour une classe, ils font partie des privilégiés de l’établissement et même d’Abidjan », sourit l’enseignant, qui sait que la mauvaise réputation du marché...

Lire aussi: «Le plus dur arrive», prévient Lucas Hernandez

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...