« Les Ames de papier » : profession, écrivain funèbre

24 décembre 2013 07:15

24 0

« Les Ames de papier » : profession, écrivain funèbre

Incorporant le drame dans la comédie et la comédie dans le drame, le fantastique dans le tableau de société et le rire dans les larmes, ce film très parisien du réalisateur belge Vincent Lannoo s'attaque au mélange des genres avec une vigueur qui pourrait lui faire risquer le grand n'importe quoi.

Il y échappe de justesse : l'intrusion du fantastique, qui a ses bons et ses très bons moments au demeurant, lui fait perdre en force et en cohérence. Ce que Les Ames de papier réussit le mieux tient à ses ambitions les plus simples : faire sourire plutôt que rire, toucher sans trop faire mal, bross...

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...