: Arman et Amélie, tout un roman

24 décembre 2013 07:55

54 0

Après La Fille du 14 juillet, d'Antonin Peretjatko, et La Bataille de Solférino, de Justine Triet, avant Tonnerre, de Guillaume Brac (sortie le 24 janvier 2014), 2 automnes 3 hivers, de Sébastien Betbeder, produit la même révélation : le tendre, lunaire et excentrique Vincent Macaigne, transfuge du théâtre opérant depuis quelques mois un riche hold-up sur le cinéma français fauché.

Betbeder, Palois de 38 ans issu des arts plastiques (Beaux-Arts de Bordeaux, Le Fresnoy), lui confie pour son troisième long-métrage le rôle d'Arman, un nom désuet pour un personnage contemporain. Le film ressemble un peu à cela aussi : littéraire, chapitré, il privilégie le commentaire sur le jeu e...

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...