Arthur Conte, un destin français

26 décembre 2013 18:43

52 0

Arthur Conte, un destin français

Avec la disparition d'Arthur Conte, la France perd un personnage hors norme. Un Catalan à l'accent rocailleux, dont le talent aux multiples facettes lui permit de briller comme journaliste, écrivain, historien, mais aussi comme homme politique. Un destin si français pour celui qui fut député à 31 ans, ou encore président de l'ORTF, et dont la réussite illustre ce que la méritocratie républicaine peut produire de meilleur. Sa passion de la vie, le défunt l'avait transmise à ses enfants: Dominique Bona, journaliste et romancière ayant obtenu le prix Renaudot en 1988, et Pierre, naguère PDG du Figaromédias.

Né le 31 mars 1920 à Salses-le-Château, village des Pyrénées-Orientales dont il fut maire, le petit Arthur Conte, fils de modestes viticulteurs, parlait catalan en famille. Le Français, il l'apprit à l'école, et le perfectionna au lycée Louis Arago de Perpignan. Devenu auteur à succès, grand vulgari...

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...