Berck : après la noyade de la fillette, l’émotion est palpable

23 novembre 2013 10:01

9 0

« C’est terrifiant », témoignait jeudi Caroline, à l’intérieur de la baraque à frites de la plage de Berck. À quelques dizaines de mètres de l’endroit où le corps a été retrouvé mercredi matin, la friterie aurait pu être impactée directement par le spectacle de la découverte macabre. Mais elle n’ouvre heureusement que plus tard dans la matinée. « En apprenant ce qui était arrivé, je n’ai eu qu’une envie, c’était d’aller chercher mon enfant chez sa nourrice pour l’embrasser », raconte cette jeune mère d’une petite fille de deux ans. La victime étant à peine plus jeune – environ un an et demi d’après les constatations –, l’émotion était palpable dans le discours de Caroline, emmitouflée dans une épaisse écharpe noire : « Le soir, en la faisant sortir de sa douche, je voyais sa petite tête d’enfant et je pensais forcément à ce qui était arrivé le matin. » Chaque maman, chaque parent, chaque proche, a dû avoir cette réaction mercredi à Berck et dans la région.

Depuis mercredi, les enquêteurs de la police judiciaire ressassent une seule et même question : que fait un enfant d’un an et demi, seul, sur la plage ? Cette interrogation appelle des réponses, alors que l’autopsie pratiquée hier a confirmé la mort par noyade et l’absence totale de violences. Aucun...

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...