le film noir de l'Afrique du Sud

3 décembre 2013 19:17

29 0

le film noir de l'Afrique du Sud

Mandela superstar. L'ancien combattant pour la liberté et contre l'apartheid, premier président de la République d'Afrique du Sud élu démocratiquement, en 1994, continue d'attirer la lumière. Le 18 décembre sortira en France Mandela, un long ­chemin vers la liberté (lire ci-dessous), un biopic tiré de l'autobiographie de «Madiba», idole fatiguée de 95 ans. Le Britannique Idris Elba est son dernier interprète, sur une longue liste prestigieuse. Avant lui, Danny Glover(Mandela), Sidney Poitier (Mandela et de ­Klerk), Dennis Haysbert (Goodbye ­Bafana) ou Morgan Freeman(Invictus) ont enfilé le costume du leader de l'ANC pour la télévision ou le cinéma. Le plus souvent, les Anglo-Saxons traitent de l'Afrique du Sud à travers le visage de Mandela, même s'il y a des exceptions notables, tels Le Vent de la violence ou Une saison blanche et sèche, ou, pour les productions locales réalisées par des blancs, Yesterdayet Mon nom est Tsotsi.

Avant Zulu, le film, il y a le ­roman, signé du Français Caryl Férey et publié en 2008 dans la «Noire» de Gallimard. L'écrivain globe-trotteur a trouvé une méthode qui lui réussit: ­poser ses valises dans un pays, s'ac­couder au bar et tendre l'oreille. ­«Férey a une faculté à s'imprégner des lieux ...

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...