Hidalgo défend son indépendance

25 novembre 2013 10:46

18 0

Hidalgo défend son indépendance

Sur la remise à plat de la fiscalité annoncée par le chef du gouvernement, Jean-Marc Ayrault, la candidate socialiste s'est félicitée d'un gouvernement «qui entend ce qui lui est dit». «C'est une très bonne chose, mieux que des dirigeants enfermés dans leurs certitudes…» Mais dans un même mouvement de balancier que celui assurant son indépendance du contexte national, Hidalgo a reconnu que jusqu'ici «on est allé trop loin» en matière de fiscalité. La candidate n'impute pas pour autant la responsabilité aux socialistes. La situation «dramatique» et «extrêmement dure» est «héritée» du gouvernement précédant.

À Paris, Anne Hidalgo sait que la situation financière risque encore de se tendre. Elle promet ainsi, comme son adversaire UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet, de réduire les dépenses. Mais vante d'autres méthodes. Anne Hidalgo assure que l'économie de 1 milliard que NKM veut réaliser sur un mandat se t...

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...