Législatives au Mali sous haute surveillance par crainte d’actions jihadistes

24 novembre 2013 06:50

43 0

Législatives au Mali sous haute surveillance par crainte d’actions jihadistes

Le premier tour des législatives au Mali, trois mois après une présidentielle réussie, a lieu dimanche sous haute surveillance armée par crainte d’attentats d’éléments jihadistes toujours actifs malgré l’intervention militaire étrangère entamée il y a près d’un an.

Quelque 6,5 millions d’électeurs sont appelés à voter pour ces législatives censées parachever le retour à l’ordre constitutionnel interrompu par un coup d’État qui, le 22 mars 2012, avait précipité la chute du nord du Mali aux mains de groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda.

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...