Les outre-mondes du cinéaste Tod Browning

14 février 2018 06:39

26 0

La Cinémathèque française, à Paris, consacre une rétrospective au réalisateur de « Freaks », jusqu’au 4 mars.

Il fut, pour l’écran, l’un des plus grands peintres du bizarre et de l’étrange, familier des limbes et des marécages, de ces marges brumeuses où les contours de l’humain se confondent avec les déformations hideuses de l’inhumain. Il fut l’auteur de Freaks, la monstrueuse parade (1932), film maudit à...

Lire aussi: Hirscher rate son slalom, les Français pourraient en profiter

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...