Le Portugal poursuit l’effort de rigueur, mais peine à réduire sa dette publique

26 novembre 2013 11:29

36 0

Le Portugal poursuit l’effort de rigueur, mais peine à réduire sa dette publique

Pour Le Portugal, la fin de la rigueur n'est pas pour demain. Mardi 26 novembre, le Parlement devait définitivement adopter le budget d'austérité du gouvernement de centre-droit de Pedro Passos Coelho. Celui-ci prévoit un nouvel effort de 3,9 milliards d'euros, censé ramener le déficit public du pays de 5,5 % du produit intérieur brut (PIB) fin 2013 à 4 % en 2014.

« C'est un objectif très ambitieux, d'autant que les coupes dans les dépenses publiques risquent de pénaliser la faible reprise », juge Jésus Castillo, analyste chez Natixis. Le texte prévoit notamment de réduire encore le salaire de tous les employés du secteur public qui touchent plus de 600 euros...

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...