Tatouage. Un arrêté ministériel s'attaque à la couleur

27 novembre 2013 14:45

12 0

Tatouage. Un arrêté ministériel s'attaque à la couleur

Au nom du principe de précaution, des pigments utilisés pour les encres pourraient être interdits.

Un arrêté ministériel, suspendu jusqu'au 1er janvier, interdit 59 colorants utilisés dans les encres de tatouage. Motif ? Ils sont soupçonnés d'être nocifs.Selon le syndicat national des artistes tatoueurs (SNAT), les 3 500 à 4 000 professionnels déclarés dans l'Hexagone utilisent "des pigments qui ...

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...