The Americans, ces espions qui s'aimaient

18 décembre 2013 16:06

37 0

En 1981, un an après l'élection de Ronald Reagan, en pleine guerre froide, Elizabeth (Keri Russell, révélée dans Felicity) et Phillip (Matthew Rhys, vu dans Brothers & Sisters) - mariés, deux enfants - vivent dans une banlieue résidentielle de Washington. Ils offrent des cookies à leurs nouveaux voisins, vont aux fêtes de l'école et flânent au centre commercial. Cette façade masque l'absurde quotidien d'agents du KGB, infiltrés aux États-Unis, forcés de vivre ensemble depuis seize ans, avec interdiction d'évoquer, même entre eux, leur passé respectif. Ils couchent avec leurs «cibles» pour obtenir des informations, tuent pour leur patrie et mentent à leur progéniture.

Elizabeth ne semble ressentir aucune émotion: seul le devoir envers sa patrie compte. Elle préfère mourir que trahir le KGB. Philip, lui, serait prêt à tout plaquer pour mener une vraie vie aux Etats-Unis. Pour corser le tout, un agent du FBI, spécialiste du contre-espionnage, s'installe, avec sa pe...

En savoir plus

Pour la page de catégorie

Loading...