Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Les opposants à l'indépendance de la Catalogne déferlent dans Barcelone

8 octobre 2017 17:10
96 20
Les opposants à l'indépendance de la Catalogne déferlent dans Barcelone

Dès 9 heures du matin, dimanche, les manifestants anti-indépendantistes ont commencé à converger vers la place Urquinaona, dans le centre de Barcelone. Alors que le départ de la manifestation était fixé à midi, il est apparu très tôt que l'avenue Laietana ne pourrait pas contenir la multitude. Les manifestants se sont alors spontanément dirigés vers les Ramblas, et à 13 heures la promenade préférée des Barcelonais était couverte de drapeaux espagnols au milieu desquels flottaient quelques drapeaux catalans et européens. Une vieille dame dont le balcon était orné d'un drapeau catalan surmonté d'une étoile, symbole de la revendication d'indépendance, s'est fait copieusement huer par la foule.

À 14 heures, c'est toute la vieille ville qui a été envahie par cette marée humaine brandissant des drapeaux espagnols. De jamais-vu dans une ville où seuls apparaissaient ces derniers jours les signes des indépendantistes sur de nombreuses façades d'immeuble. Alors que les autorités comptaient 350....

En savoir plus

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 20
Princeps

8 octobre 2017 17:25

350 000....ils étaient 700 000 pour protester contre les brutalités policières....

twinpeaks

8 octobre 2017 17:24

Qu'est ce que vous avez contre les intermittents du spectacle ? J'espère pour vous que vous ,e regardez pas la télé, que vous ne regardez pas de films que vous n'allez pas à des concerts ou que vous n’écoutez pas de musique, car.. je suis obligé de vous le dire.. Ce sont des tous des intermittents du spectacle qui font que la culture existe... C'est ballot, non ?

Julien Briere

8 octobre 2017 17:23

manif organisée avec des cars venus de toute l'espagne ( qui paye ? ) dans le plus pur style franquiste ou stalinien visca Catunya lliura, rajoy-franco fora

Djanitou

8 octobre 2017 17:20

Bravo les Espagnoles. Viva espana!

Mister Monsieur

8 octobre 2017 17:20

Les indépendantistes de Puigdemont mis en PLS par la majorité silencieuse.

Belisaire 66

8 octobre 2017 17:19

Je suis catalan français d'adoption des P.O et je suis heureux pour l'Espagne qui refuse ce retour des anarchistes déguisés en indépendantistes

Lire

8 octobre 2017 17:19

Beaucoup trop d'intermitents du spectacle à cette manifestation qui ne concerne que la Catalogne.

Répondre

8 octobre 2017 17:18

Respect à vous et merci pour ce témoignage

PETRIS

8 octobre 2017 17:17

Plus le temps passe et plus l Europe prend conscience que les "indépendantistes " se sont auto attribué une pseudo-légitimité fausse et dictatoriale

marozya

8 octobre 2017 17:17

Vous parlez de la pantomime grotesque du simulacre de référendum ?

Flavinius

8 octobre 2017 17:16

Puis démontrer doit aller en prison. Il fomente une guerre civile.

JADDE

8 octobre 2017 17:15

Que restera t-il de cette affaire dans même pas quelques mois : rien !

Wanguard wanguard

8 octobre 2017 17:15

On va quand même attendre que les indépendantistes nous envoient les photos des centaines de cars nécessaires au transport de tout ce monde. . Eux qui savent trouver quelque dizaines de blessés graves et les photographier devraient trouver ça très très facilement non ?

Réalismic

8 octobre 2017 17:14

Non aux rejets des différences et non aux indifférences !

Erick40

8 octobre 2017 17:14

Magnifique démonstration du patriotisme espagnol!

Abonné

8 octobre 2017 17:13

pour quoi faire ??? et c'est qui, "les peuples" ? certains intellectuels idéalistes déconnectés, justement, du peuple ?

Zieuteur

8 octobre 2017 17:12

Les séparatistes ce sont à mes yeux des "corazones espinados"...

Kersey50

8 octobre 2017 17:12

Les seuls référendums recevables sont ceux prévus par la Constitution et le droit.

Huevos Fritos

8 octobre 2017 17:12

Mettez vous ça dans le crâne, les frontières sont sacrées en Espagne comme en France, aucune région, ville village ne peut décider de manière unilatérale de son avenir sinon c' est la porte ouverte à l' anarchie et à la destruction des nations.

roch donzella

8 octobre 2017 17:11

Et si les peuples désirent leur independance?