Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Pôle emploi ne répond pas: “C’est comme une gangrène”

30 janvier 2015 11:55
5 0

“C’est comme une gangrène. Ma tête est envahie, au point que je pense plus à rien d’autre.” Depuis octobre, Sabine, 52 ans, se bat contre Pôle emploi qui, un jour, a divisé par deux ses indemnités, sans raison. Jusque-là, “tout se passait bien” pour cette ancienne esthéticienne. Elle avait décroché un contrat d’insertion dans l’éducation nationale. Rien de pérenne, mais de quoi remettre le pied à l’étrier après un licenciement pour inaptitude. “Oh, j’ai de la chance, je n’ai pas de gros handicap, assure Sabine, juste un canal carpien. J’ai exercé 17 ans. J’ai fait les frais d’une enseigne qui n’a pas vraiment fait d’efforts pour me reclasser.”

Vingt heures par semaines, donc, Sabine travaille dans un collège, avec des vacations en mairie, pour compléter. “J’anime un centre de documentation dans une bibliothèque. C’est en ZEP, il y a plein de choses à y faire. J’ai des projets là-dedans. J’ai pris ce poste comme un tremplin”, s’anime-t-ell...

En savoir plus

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0